DERNIERE MINUTE

Meurtre d'un couple de policiers : ''un acte incontestablement terroriste''

Un policier et sa compagne ont été tués à leur domicile par un homme se revendiquant de l'Etat islamique. L'assaillant a été abattu par les hommes du Raid.

Vous lisez:

Meurtre d'un couple de policiers : ''un acte incontestablement terroriste''

Taille du texte Aa Aa

Un couple de policiers tué à son domicile par un homme se revendiquant de l’Etat islamique. C’est ce qu’il s’est passé soir hier en France dans la petite commune de Magnanville, à soixante kilomètres de Paris. Le meurtrier présumé, qui a été abattu par la police, était, lui, originaire de la ville voisine de Mantes-la-Jolie.

Son nom : Larossi Abballa, 25 ans. Il avait été condamné en 2013 pour “association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes”. Il faisait l’objet d’une fiche “S”.

Le président François Hollande s’est exprimé ce matin à l’issue d’une réunion d’urgence à l‘Élysée :

‘‘C’est un acte incontestablement terroriste. Son auteur a été neutralisé grâce à l’assaut des forces de sécurité. Il avait lui-même voulu que son acte puisse être reconnu comme terroriste.”

L’homme a pris pour cible un commandant de police de 42 ans. Après l’avoir attaqué au couteau, il s’est retranché au domicile de la victime, jusqu‘à l’intervention des hommes du Raid, qui ont retrouvé le corps sans vie de la compagne du policier, qui officiait également dans un commissariat, ainsi que leur petit garçon de trois ans, choqué mais indemne.
L’assaillant s’est revendiqué de l‘État islamique, durant les négociations avec la police.