DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Première comparution devant la justice britannique pour le meurtrier présumé de Jo Cox

monde

Première comparution devant la justice britannique pour le meurtrier présumé de Jo Cox

Publicité

Le meurtrier présumé de Jo Cox a comparu pour la première fois devant la justice britannique. Inculpé la nuit dernière, Thomas Mair a été présenté au Tribunal de Westminster, où sont généralement jugées les affaires liées au terrorisme. Et au moment de décliner son identité, l’homme de 52 ans s’est écrié : “Mort aux traîtres, liberté pour le Royaume-Uni”.

Il y a deux jours, la députée travailliste est morte après avoir reçu plusieurs balles et coups de couteau dans sa circonscription de Birstall.

Pour le maire de Londres, Sadiq Khan, une grande perte. “Jo était une personne étonnante, une femme politique brillante, une grande militante, une personne décente, pleine de vie, qui adorait être une élue du Parlement”, a-t-il confié.

Le Parlement se réunira lundi pour lui rendre hommage alors que la campagne pour le référendum sur l’Union européenne reste à l’arrêt. Jo Cox, une fervente avocate des droits des réfugiés, était aussi une farouche partisane du maintien du Royaume-Uni dans l’Union.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article