DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : la revanche de la livre

économie

Brexit : la revanche de la livre

Publicité

La livre Sterling poursuit son envolée ce mardi. Elle a inscrit un plus haut en sept semaines contre dollar, portée par l’espoir de voir le pays rester dans l’Union européenne à l’issue du référendum de vendredi.

Nouriel Roubini, l‘économiste américain qui avait prédit la crise de 2008, a à son tour pris fait et cause contre un Brexit, qui conduirait selon lui à la récession et à l’effondrement de la devise britannique.

Les marchés européens semblent en tout cas avoir décidé que le Brexit n’aurait pas lieu. Après l’euphorie d’hier, ils digèrent leurs gains ce mardi. La tendance reste soutenue par deux nouveaux sondages donnant la victoire du maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union.

Les investisseurs restent toutefois prudents dans l’attente de discours des banquiers centraux européen, Mario Draghi, et américain, Janet Yellen. Il devrait y être question de taux d’intérêts bien sûr, mais aussi du référendum britannique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article