DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro 2016 : le coeur des supporteurs chavire

monde

Euro 2016 : le coeur des supporteurs chavire

Publicité

A moins de 24 heures de la fin du premier tour, l’Euro fait chavirer le coeur des supporteurs. Mardi, la victoire de la Coratie sur l’Espagne par deux buts à un a laissé un goût amer à cette Espagnole.

“Je suis tellement déçue d’avoir fait tant de kilomètres pour les voir perdre. On espère maintenant qu’on a gagner la coupe en battant toutes les grandes équipes.”

A Lens, les supporters turcs étaient aux anges. En éliminant la République tchèque 2 à 0, la Turquie croise les doigts. La suite de la compétition ne lui est pas encore totalement assurée.

Pour les Ukrainiens qui ont perdu face à la Pologne 1 à 0, la fin de la compétition était attendue mais la défaite passe mal.

“On a sous-estimé nos rivaux. Ou alors la tactique n‘était pas la bonne”, explique un supporteurs ukrainien. “C’est incompréhensible. Ce ne cera pas notre Euro.”

En battant 1 à 0 les Irlandais du nord, les Allemands n’ont fait que confirmer leur leadership. Les supporteurs de la Mannschaft sont au taquet. Les champions du monde sont parmi les favoris.

Malgré sa défaite, l’Irlande du Nord s’est qualifiée pour les 8e de finale.

Mercredi de nombreux supporteurs européens vont encore avoir des sueurs froides : de la Suède au Portugal, huit matches sont à l’agenda.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article