DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"L'attitude présomptueuse et superficielle" du gouvernement britannique

monde

"L'attitude présomptueuse et superficielle" du gouvernement britannique

Publicité

Le président russe Vladimir Poutine estime que le Brexit est le résultat de “l’attitude présomptueuse et superficielle” du gouvernement britannique qui a décidé d’organiser le referendum. Vladimir Poutine assure par ailleurs que la Russie n’a en rien influencé l’issue du scrutin.

“C’est le choix des sujets de la Grande-Bretagne, nous ne nous en sommes pas mêlés, nous ne nous mêlons pas et nous ne nous mêlerons pas” a déclaré le M. Poutine. “Apparemment la décision des Britanniques de quitter l’Union Européenne sera suivie d’une procédure formelle que nous allons suivre et analyser.”

Au Parlement russe, le député Vladimir Jirinovski prédit un effondrement généralisé des institutions occidentales alors qu’Alexei Pushkov, le responsable de la Commission des relations internationales de la Duma, estime David Cameron responsable.

“D’autres pays vont suivre la Grande-Bretagne” s’est emporté M. Jirinovski en prenant la parole au sein de l’assemblée. “L’OTAN, l’espace Schengen et l’euro vont s’effondrer ! Vive le rouble et le développement des relations entre la Russie et toutes les nations démocratiques d’Europe !”

“Il [Cameron ]a lui-même fait campagne contre le Brexit en utilisant la Russie et Poutine pour effrayer les gens, et dire que ce serait une victoire pour la diplomatie russe… Il s’est vraiment trop engagé” dit M. Pushkov qui pense que David Cameron ne pouvait pas ne pas annoncer sa démission.

De son côté, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a dit espérer que la nouvelle donne politique permette de mettre en place de “bonnes relations” entre Londres et Moscou.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

Prochain article