DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel : la Russie a entamé la "confiance" des pays de l'Otan

monde

Angela Merkel : la Russie a entamé la "confiance" des pays de l'Otan

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’OTAN n’a pas d’autre choix que de renforcer sa défense en Europe de l’Est. C’est la position défendue par l’Allemagne et c’est aussi ce qui doit être décidé ce vendredi à Varsovie lors du sommet des dirigeants de l’alliance atlantique. Devant la chambre des députés à Berlin, Angela Merkel justifie cette décision par l’attitude de la Russie :

“Les agissements de la Russie dans la crise ukrainienne ont profondément ébranlé nos alliés à l’Est, lorsque la prévalence du Droit et l’inviolabilité des frontières sont remis en cause par des mots et des actes, alors la confiance diminue. Et surtout nos alliés de l’Est ont été profondément perturbés par cela. Ils doivent être rassurés à travers l’alliance.”

Mais pas question de fâcher Moscou. Berlin affirme que ces mesures sont dissuasives, le pays continuera à dialoguer avec la Russie mais la chancelière estime que les “nouvelles menaces” aux portes de l’Europe justifient ce renforcement sans précédent des moyens de l’Otan. Et l’Allemagne est appelée à y jouer un rôle important. Elle participera à la formation de quatre bataillons qui seront déployés par rotations à partir de 2017 en Estonie, Lettonie, Lituanie et en Pologne.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article