DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : Nadia Savtchenko se remet en grève de la faim

monde

Ukraine : Nadia Savtchenko se remet en grève de la faim

Publicité

Trident ukrainien sur le t-shirt, coupe à la garçonne et regard mutin, Nadia Savtchenko refait parler d’elle. En mai dernier, cette pilote ukrainienne avait été libérée après deux ans de détention en Russie.

Devenue députée d’opposition à Kiev, elle annonce aujourd’hui sa nouvelle grève de la fin pour demander que les Ukrainiens détenus en Russie ou par des rebelles prorusses puissent rentrer au pays.

« L’un des mécanismes pour accélérer ma libération a été la grève de la faim, face à l’inaction des autorités ukrainiennes », a rappelé Nadia Savtchenko. « J’entame ainsi une nouvelle grève de la faim, face à l’inaction de ceux au pouvoir partout dans le monde, en vue de la libération des Ukrainiens détenus. Cette grève de la faim durera jusqu‘à l’obtention d’un résultat positif ».

Signé en février 2015, le protocole de Minsk prévoit des échanges de prisonniers de guerre mais les autorités de Kiev ne font pas le nécessaire selon Nadia Savtchenko.

170 Ukrainiens seraient incarcérés en Russie, dans les régions séparatistes de l’est de l’Ukraine ou encore dans la péninsule de Crimée, annexée par Moscou en mars 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article