DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

JO de Rio : scènes de colère au passage de la torche olympique

monde

JO de Rio : scènes de colère au passage de la torche olympique

Publicité

Le parcours de la flamme olympique à Rio a donné lieu à quelques épisodes mouvementés. Ce mercredi, la police anti-émeute a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants dans une commune au nord de la ville, Duque de Caxias. Des centaines de personnes protestaient contre les retards de paiement de salaires des fonctionnaires de l’Etat de Rio.

Un autre épisode plus rocambolesque a eu lieu cette fois dans le centre-ville de Rio. L’un des porteurs de la flamme, le musicien Tarcisio Gomes, a laissé voir son postérieur avec l’inscription “Fora Temer”, autrement dit “dehors Temer”, invitant le président par intérim à quitter son poste. Le trublion sera finalement écarté par les forces de l’ordre suivi d’une foule enjouée.

L’ambiance était nettement plus policée pour la cérémonie officielle de l’arrivée de la flamme dans la ville olympique. C’est le maire de Rio, Eduardo Paes, qui l’a reçue sur le quai de l’Académie navale de Rio. Elle a parcouru 20 000 kilomètres depuis le début de sa traversée du Brésil, il y a trois mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article