DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les insolites : le déhanché du prêtre, le rap de la septuagénaire et la cuisine au cannabis

monde

Les insolites : le déhanché du prêtre, le rap de la septuagénaire et la cuisine au cannabis

Publicité

Un prêtre qui a le sens du rythme

Les Journées mondiales de la Jeunesse, qui ont eu lieu en Pologne, sont terminées depuis le 31 juillet mais une vidéo fait toujours le buzz sur la toile. On y voit un jeune prêtre danser avec entrain lors d’un concert de rue improvisé, suivi – non sans peine – par de nombreux pèlerins.

Si son jeu de jambes est aussi habile, c’est que le père Franck Legros est un ancien danseur professionnel. Aujourd’hui, il officie au diocèse d’Evreux, en France.

Le groupe mexicain “Teriso”, qui jouait lors de sa performance, a publié la vidéo sur son compte Facebook. Elle a depuis été vue plus d’un million de fois.


Une grand-mère fait de la concurrence à Jay Z

Pour exprimer sa foi et tenter de la transmettre, soeur Bobbie Lively a mis le paquet. Cette Américaine de 74 ans, originaire de l’Arkansas, rappe sa passion pour Jésus. Elle a produit un album sous le pseudo “Lyrical Lively” et y chante la bonne parole.

Elle est soudainement devenue célèbre sur les réseaux sociaux après avoir donné son CD à un automobiliste dans une station-service, il y a une semaine. L’acquéreur, très impressionné, en a tweeté un extrait, et depuis “Lyrical Lively” fait un tabac.

Her album includes titles such as “Stay Behind Me Satan” or “In Jesus Name”, the album is now available on iTunes.


L’hébergement olympique raillé par l‘équipe chinoise

L‘équipe chinoise a pris un malin plaisir à tweeter sur le standing des logements dans le village olympique de Rio. Les athlètes ont eu maille à partir avec des lavabos fissurés, des rideaux de douche réfractaires et toutes sortes d’installations défaillantes. Fort heureusement, les joueurs de tennis de table ont le sens de l’humour et ont ainsi pu exercer leur dextérité avant les épreuves officielles.


Produire de l‘énergie solaire à Tchernobyl ?

L’idée peut sembler farfelue mais le gouvernement ukrainien dit l’envisager très sérieusement et est en quête d’investisseurs. 30 ans après la pire catastrophe nucléaire de l’histoire, il veut transformer le site de Tchernobyl en immense parc photovoltaïque. La zone d’exclusion s‘étendant sur 1000 km2, il y a de quoi faire. Le prix du terrain est forcément imbattable et les lignes à haute tension sont toujours présentes. Pas de détails en revanche sur la faisabilité technique de ce projet dans une zone toujours extrêmement radioactive. Mais le gouvernement affiche son objectif : produire à terme 1400 mégawatts d‘énergie renouvelable.

https://www.engadget.com/2016/07/29/chernobyl-site-could-be-rebuilt-as-a-massive-solar-farm/


Un trip culinaire

Chris Sayegh est un jeune chef cuisinier qui aime expérimenter. Depuis deux ans, il sert dans son établissement de Los Angeles ou lors de banquets des plats agrémentés de cannabis. Pour l’heure, il peut seulement les servir aux détenteurs d’une carte médicale spéciale qui les autorise à consommer de la marijuana. Mais l’Etat de Californie envisage de légaliser l’usage récréatif de la marijuana en novembre, et le chef espère bien élargir sa clientèle. Mais ses créations culinaires ne sont pas à portée de toutes les bourses. The Herbal Chef mitonne des plats qui peuvent coûter jusqu‘à 200 dollars s’ils sont servis au restaurant et jusqu‘à 500 dollars s’ils sont livrés à domicile. Une expérience hautement “cérébrale”, assure néanmoins Sayegh.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article