DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

JO de Rio : une cérémonie d'ouverture précédée de manifestations

monde

JO de Rio : une cérémonie d'ouverture précédée de manifestations

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Après sept ans d’une course contre la montre effrénée, Rio ouvre enfin ses Jeux Olympiques.

Quelque 80 000 personnes sont venues assister à la cérémonie d’ouverture au stade Maracanã ce vendredi soir, dont le président français François Hollande, ainsi que 36 autres chefs d’Etat, soit bien moins que les 70 présents à Londres en 2012 et les 80 à Pékin en 2008.

Après les polémiques et les inquiétudes autour de la pollution, de la criminalité ou encore du virus Zika, le Brésil attendait impatiemment le lancement des Jeux.

Mais plusieurs manifestations ont émaillé la journée et la soirée. Des affrontements avec des policiers ont notamment éclaté aux abords du stade, peu de temps avant le début des festivités. Quelques centaines de personnes ont dénoncé la corruption et les inégalités au sein de la société brésilienne, déplorant les coûts faramineux engagés pour les JO.

Sur la plage de Copacabana, plus tôt dans la journée, d’autres manifestants sont venus exprimer leur soutien à la présidente Dilma Rousseff, écartée du pouvoir et sous le coup d’une procédure de destitution pour maquillage des comptes publics. Cette dernière avait d’ailleurs décidé de boycotter la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques.

Craignant un potentiel attentat terroriste, un important dispositif a été mis en place pour assurer la sécurité des quelque 10 500 athlètes, de 207 délégations différentes – dont une composée de réfugiées -, et des 500 000 visiteurs attendus. 85 000 militaires et policiers ont été déployés.

Ce vendredi matin, scène improbable au stade Maracanã à quelques heures de la cérémonie. Les organisateurs ont dû faire face à un problème insolite : les clés censées ouvrir les grilles de la porte Est du stade, fermées par un cadenas, ont été perdues, obligeant les pompiers à forcer le cadenas à l’aide d’une pince…

avec AFP, L’Equipe

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article