DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rio : l'équipe des réfugiés représentera 60 millions de déplacés

monde

Rio : l'équipe des réfugiés représentera 60 millions de déplacés

Publicité

Ils sont dix – six jeunes hommes et quatre jeunes femmes – à avoir défilé lors de la cérémonie d’ouverture sous la bannière des cinq anneaux entrelacés. Rami, Yusra et les autres font partie de la toute première équipe de réfugiés mise sur pied par le CIO. Tous ont fui les guerres ou les persécutions. Rami est syrien, il vit en Belgique, et disputera le 100 mètres papillon.

“C’est le rêve de tous les athlètes de concourir aux Jeux de Rio, expliquait ce nageur de 25 ans il y a quelques jours. Depuis que nous sommes petits, nous rêvons de participer aux jeux Olympiques. Chacun d’entre nous a rêvé de concourir sous les couleurs de son drapeau, mais la guerre nous en a empêché. Nous sommes fiers de faire partie de cette équipe de réfugiés. Nous représenterons tous les réfugiés du monde. Mon coeur et mon esprit seront avec la Syrie, et si Dieu le veut, au moment des jeux de Tokyo en 2020, il n’y aura peut-être plus de réfugiés et tous les athlètes pourront concourir pour leur pays. Il n’y a rien de plus précieux que la patrie.”

Dix athlètes pour représenter les 20 millions de réfugiés dans le monde et les 60 millions de déplacés. Un symbole fort. Les membres de l‘équipe viennent de Syrie, du Sud-Soudan, de la République démocratique du Congo et d’Ethiopie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article