DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Alep se prépare à de violents combats

monde

Syrie : Alep se prépare à de violents combats

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La victoire, samedi, des rebelles syriens à Alep n’aura été que de courte durée.
Dimanche, le régime de Bachar, soutenu par l’aviation russe, a riposté en bombardant les secteurs repris par la coalition des rebelles et des jihadistes.
Les bombardements ont ravagé des quartiers entiers. On ne connaît pas encore le nombre de victimes mais d’autres combats sont déjà en préparation.

Sur le front politique, l’opposition syrienne tend la main.
Anas al-Abdah, président de la coalition nationale syrienne : “Ce que nous avons obtenu à Alep est presque un miracle, parce que nos combattants ne faisaient pas seulement face au régime syrien mais aussi aux milices du Hezbollah, aux milices iraniennes, aux Russes. Si la communauté internationale est prête à une transition politique nous sommes plus que prêts. Mais cette disponibilité doit se traduire en action et pas seulement en mots.”

En attendant, les deux camps se préparent à un violent affrontement. 2000 soldats de Bachar ont été envoyés en renfort à Alep.

La coalition des rebelles a de son côté reçu le soutien de Ouïghours, des combattants musulmans venus de Chine.

Pour l’ambassadrice américaine à l’ONU, à Alep, “aucun camp n’est capable de remporter une victoire rapide et décisive.”

Avec Agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article