DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : Un hôpital de MSF visé par des raids aériens

monde

Yémen : Un hôpital de MSF visé par des raids aériens

Publicité

Au Yémen, des raids aériens ont visé lundi un hôpital où officie l’ONG Médecins sans frontières. Il y aurait au moins six morts et vingt blessés selon l’agence de presse AFP.

Les tirs ont été menés par la coalition arabe sunnite : dirigée par l’Arabie saoudite, elle soutient le pouvoir en place face à la rébellion du mouvement houthi chiite.

L’hôpital aurait été ciblé car il soignerait des combattants rebelles, selon des sources progouvernementales. Il est situé à Abs, dans la province de Hajjah à la frontière avec l’Arabie saoudite. La région est considérée comme l’une des places fortes des rebelles, d’où ils lancent régulièrement leurs attaques contre leur ennemi saoudien.

Ces frappes interviennent deux jours après des raids de la coalition contre une école située elle aussi en zone rebelle, causant la mort de dix enfants. Sous la pression internationale, la coalition arabe a annoncé lundi l’ouverture d’une enquête sur ce bombardement.

Les combats et les bombardements ont repris de plus belle depuis l‘échec des pourparlers de paix entre les rebelles et le gouvernement début août. Depuis 2014, la guerre civile yéménite a fait de 6 400 morts et 30 000 blessés, dont de nombreux civils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article