DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Regain de tensions entre l'Ukraine et la Russie en Crimée

monde

Regain de tensions entre l'Ukraine et la Russie en Crimée

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Vladimir Poutine maintient ses accusations contre Kiev

Le président russe a réuni en Crimée, le Conseil de sécurité russe et accusé l’Ukraine de vouloir déstabiliser la région, annexée par la Russie en 2014, et d’y avoir préparé “des actes terroristes”.

Il a cependant assuré qu’il n’entendait pas rompre les liens avec le gouvernement ukrainien.
“Il semblerait que nos partenaires à Kiev aient choisi l’escalade des tensions. Leur motivation est claire. Ils ne veulent pas, ou ne peuvent pas, pour certaines raisons, appliquer les accords de Minsk.” a déclaré Vladimir Poutine.

Signe du regain de tensions, les deux pays ont augmenté leur présence militaire en Crimée.

Les services secrets russes, ont affirmé avoir déjoué des attentats et arrêté des “saboteurs-terroristes” ukrainiens à l’issue d’affrontements ayant fait deux morts, un agent du renseignement et un militaire russe.

Kiev rejette les accusations de Moscou et dénonce un “prétexte à de nouvelles menaces militaires” russes.

Avec agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article