DERNIERE MINUTE

Binali Yildirm, Premier ministre turc: "La Turquie ne tolérera aucune entité kurde à sa frontière"

La Turquie, soutenue par les forces de la coalition internationale poursuit l’opération visant à déloger Daesh de Jarablos, ville frontalière du Nord de la…

Vous lisez:

Binali Yildirm, Premier ministre turc: "La Turquie ne tolérera aucune entité kurde à sa frontière"

Taille du texte Aa Aa

La Turquie, soutenue par les forces de la coalition internationale poursuit l’opération visant à déloger Daesh de Jarablos, ville frontalière du Nord de la Syrie. Elle a déployé de nouveaux chars et entend empêcher les milices kurdes, du YPG (les unités de protection du peuple, soutenues par les Etats-Unis, de gagner du terrain.

allviews Created with Sketch. Point of view

"La Turquie ne tolérera aucune entité kurde à sa frontière."

Binali Yildirm Premier ministre turc

Le Parti Kurde, le PKK est responsable d’un attentat à la voiture piégée qui a fait 11 morts à Cizre, en Turquie, ce jeudi.

“La Turquie ne tolèrera aucune entité kurde à sa frontière. Nous prenons cela comme une menace à l’encontre de notre sécurité nationale.” a délcaré le Premier Ministre, Binali Yldirim.

La Turquie aurait attaqué une unité du YPGk au Nord de Manbij, une autre ville syrienne, en réaction à leur avancée, malgré la promesse des Américains que les factions kurdes se retireraient.

Le Premier Ministre, Binali Yldirim, a déclaré que l’armée turque resterait en Syrie le temps qu’il faudrait pour nettoyer la frontière de la présence de l’Etat Islamique et des combattants Kurdes.

L’armée syrienne libre, membre de la coalition internationale, a donné trois jours aux milices kurdes pour se retirer.