DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dubaï : l'émir fait enlever les portes des bureaux publics

monde

Dubaï : l'émir fait enlever les portes des bureaux publics

Publicité

Le cheikh Mohammed ben Rashid Al Maktoum ne cesse d‘étonner.

Après avoir fait renvoyer neuf hauts fonctionnaires de l’administration publique suite à une inspection surprise lors de laquelle il a trouvé les bureaux vides, le Cheikh a pris une décision assez unique : supprimer toute porte et toute cloison des bureaux, y compris ceux en verre.
Selon le cheikh Mohammed, cela permettra de supprimer les barrières entre directeurs et employés.

Le vice-président des Emirats, connu pour ses visites matinales à ses fonctionnaires, a annoncé la décision dans une vidéo publiée cette semaine sur des sites web locaux :

« J’ai fait une visite surprise aux ministères et j’ai été étonné de voir un certain nombre d’administrateurs qui siègent à huis clos. J’ai donc donné l’ordre d’enlever toutes les portes. »

Sa directive est vue comme une volonté de réorganiser en profondeur l’administration publique et de confier la responsabilité de la direction du pays à une nouvelle génération de dirigeants. Son but ? Créer une bureaucratie efficace et offrir au public un service de meilleure qualité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article