Dubaï : l'émir fait enlever les portes des bureaux publics

Dubaï : l'émir fait enlever les portes des bureaux publics
Par Rita Del Prete
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le cheikh Mohammed ben Rashid Al Maktoum ne cesse d‘étonner.

PUBLICITÉ

Le cheikh Mohammed ben Rashid Al Maktoum ne cesse d‘étonner.

Après avoir fait renvoyer neuf hauts fonctionnaires de l’administration publique suite à une inspection surprise lors de laquelle il a trouvé les bureaux vides, le Cheikh a pris une décision assez unique : supprimer toute porte et toute cloison des bureaux, y compris ceux en verre.
Selon le cheikh Mohammed, cela permettra de supprimer les barrières entre directeurs et employés.

Le vice-président des Emirats, connu pour ses visites matinales à ses fonctionnaires, a annoncé la décision dans une vidéo publiée cette semaine sur des sites web locaux :

« J’ai fait une visite surprise aux ministères et j’ai été étonné de voir un certain nombre d’administrateurs qui siègent à huis clos. J’ai donc donné l’ordre d’enlever toutes les portes. »

Sa directive est vue comme une volonté de réorganiser en profondeur l’administration publique et de confier la responsabilité de la direction du pays à une nouvelle génération de dirigeants. Son but ? Créer une bureaucratie efficace et offrir au public un service de meilleure qualité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine en visite aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite

La compagnie aérienne Emirates s'apprête à agrandir sa flotte avec des centaines de nouveaux avions

Sultan al-Neyadi est devenu le premier astronaute arabe à faire une sortie dans l'espace