DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Migrants : la Grèce appelle l'Europe à honorer ses engagements

monde

Migrants : la Grèce appelle l'Europe à honorer ses engagements

Publicité

Ce week-end encore aura été marqué par les opérations de sauvetage au large de l’Italie. 3 400 migrants ont été secourus dans des opérations coordonnées par les gardes-côtes italiens. L’Italie et la Grèce, toutes deux en première ligne, en appellent régulièrement à la solidarité européenne. Un appel réitéré ce dimanche par le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

“Du côté européen, il y a une obligation qui doit être honorée plus rapidement, s’est-il plaint. L’accord UE-Turquie sert à arrêter les flux illégaux. Mais nous créons des flux légaux, et ces flux légaux, ce sont les réinstallations depuis la Grèce et les relocalisations depuis la Turquie. Or malheureusement, sur les 33 000 relocalisations promises par l’Union européenne en 2016, seulement 3 000 ont eu lieu.”

Après avoir décru à la fermeture des frontières sur la route des Balkans, l’afflux de migrants en Europe a repris ces derniers mois, surtout en Italie. L’accord avec la Turquie prévoit le renvoi des migrants dans le pays en contrepartie d’aides financières. La semaine dernière, l’Union européenne a annoncé une aide de 348 millions d’euros à un million de réfugiés syriens vivant en Turquie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article