DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie: durant une semaine, les armes doivent se taire

monde

Syrie: durant une semaine, les armes doivent se taire

Publicité

La trève, tant attendue par les populations en Syrie. L’armée syrienne a finalement annoncé ce lundi en fin d’après-midi le gel des opérations militaires durant sept jours.
Un cessez-le-feu négocié par les Américains et la Russie. L’accord russo-américain n’a en revanche pas été formellement approuvé par l’opposition et la rébellion, à l’inverse du régime.

Mais l’armée syrienne précise dans son communiqué qu’elle se réserve le droit de riposter en représaille à toute violation de la part des groupes armés.
Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme les principales zones de conflit étaient en général calmes après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu.

Dans le sud-ouest du pays des bombardements étaient encore observés entre rebelles et forces gouvernementales. L’armée syrienne est actuellement engagée sur plusieurs fronts: à Alep (nord), dans la région de Lattaquié (ouest), dans la région de Damas et dans le sud du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article