DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Barack Obama annonce la levée des sanctions contre la Birmanie

monde

Barack Obama annonce la levée des sanctions contre la Birmanie

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Barack Obama annonce la levée prochaine des sanctions visant la Birmanie, à l’occasion d’une visite d’Aung San Suu Kyi à Washington.

Heureux d’accueillir Aung San Suu Kyi et de discuter de la coopération croissante entre les Etats-Unis et la Birmanie

En mai, les Etats-Unis avaient déjà réduit les restrictions dans plusieurs domaines, mais maintenu une liste noire de personnes avec qui les Américains ne pouvaient pas conclure de contrats.

“Je pense que cela va inciter davantage les Etats-Unis, nos entreprises et nos institutions sans but lucratif à investir et travailler dans ce pays de plus en plus en démocratique et prospère, un partenaire pour nous dans la région”, a-t-il déclaré.

“Nous aimerions tous vous inviter à venir dans notre pays pour voir pourquoi vous devriez y investir et comment le faire pour que vous puissiez en bénéficier autant que nous”, a déclaré Aung San Suu Kyi.

L’ancienne opposante qui fut prisonnière politique est aujourd’hui chef de la diplomatie birmane.

“Nous attendons de meilleures relations, plus étroites” Aung San Suu Kyi pendant sa visite à la Maison Blanche

Depuis cinq ans, le pays vit une transition, mais l’armée conserve d’importants intérêts économiques et une grande influence politique, avec notamment un tiers des sièges réservés au Parlement.

Barack Obama s’est déclaré très optimiste sur l’avenir du pays.

“La Birmanie est en train de connaître une évolution remarquable” Le Président des Etats-Unis à propos de la visite historique d’Aung San Suu Kyi aujourd’hui

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article