PUBLICITÉ

Barack Obama annonce la levée des sanctions contre la Birmanie

Barack Obama annonce la levée des sanctions contre la Birmanie
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff avec AFP, AP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Barack Obama annonce la levée prochaine des sanctions visant la Birmanie, à l’occasion d’une visite d’Aung San Suu Kyi à Washington.

PUBLICITÉ

Barack Obama annonce la levée prochaine des sanctions visant la Birmanie, à l’occasion d’une visite d’Aung San Suu Kyi à Washington.

Pleased to welcome Aung San Suu Kyi and discuss our expanding US-Burma cooperation. pic.twitter.com/uZaFtnXecR

— John Kerry (@JohnKerry) 14 septembre 2016

Heureux d’accueillir Aung San Suu Kyi et de discuter de la coopération croissante entre les Etats-Unis et la Birmanie

En mai, les Etats-Unis avaient déjà réduit les restrictions dans plusieurs domaines, mais maintenu une liste noire de personnes avec qui les Américains ne pouvaient pas conclure de contrats.

“Je pense que cela va inciter davantage les Etats-Unis, nos entreprises et nos institutions sans but lucratif à investir et travailler dans ce pays de plus en plus en démocratique et prospère, un partenaire pour nous dans la région”, a-t-il déclaré.

“Nous aimerions tous vous inviter à venir dans notre pays pour voir pourquoi vous devriez y investir et comment le faire pour que vous puissiez en bénéficier autant que nous”, a déclaré Aung San Suu Kyi.

L’ancienne opposante qui fut prisonnière politique est aujourd’hui chef de la diplomatie birmane.

“We look forward to better, closer relations” —Daw Aung San Suu Kyi of Burma visiting the White House: https://t.co/maLP0kYREE

— The White House (@WhiteHouse) 14 septembre 2016

“Nous attendons de meilleures relations, plus étroites” Aung San Suu Kyi pendant sa visite à la Maison Blanche

Depuis cinq ans, le pays vit une transition, mais l’armée conserve d’importants intérêts économiques et une grande influence politique, avec notamment un tiers des sièges réservés au Parlement.

Barack Obama s’est déclaré très optimiste sur l’avenir du pays.

“It represents a remarkable process that Burma is undergoing.” —POTUS</a> on Aung San Suu Kyi&#39;s historic visit today. <a href="https://t.co/iunIZ2Qy1v">https://t.co/iunIZ2Qy1v</a></p>&mdash; The White House (WhiteHouse) 14 septembre 2016

“La Birmanie est en train de connaître une évolution remarquable” Le Président des Etats-Unis à propos de la visite historique d’Aung San Suu Kyi aujourd’hui

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus