DERNIERE MINUTE

Trump accusé d'inciter la violence contre Clinton

Lors d’un meeting à Miami, le candidat républicain a choisi la dérision pour critiquer le prétendu projet d’Hillary Clinton de restreindre le droit des Américains à porter une arme Le camp démocrate e

Vous lisez:

Trump accusé d'inciter la violence contre Clinton

Taille du texte Aa Aa

Lors d’un meeting à Miami, le candidat républicain a choisi la dérision pour critiquer le prétendu projet d’Hillary Clinton de restreindre le droit des Américains à porter une arme

Le camp démocrate estime que ses propos sont allés trop loin et qu’il s’agit d’un appel à la violence.

“Je crois que ses gardes du corps devraient renoncer à toutes leurs armes” a lancé Trump dans la séquence de son discours qui lui est reprochée. “Ils devraient renoncer à leurs armes. Pas vrai ? Pas vrai ? Ils devraient déposer leurs armes, immédiatement, qu’en pensez-vous ? Oui, oui, enlevez leur leurs armes. Elle ne veut pas d’armes. Prenez-les et voyons ce qui lui arrive. Prenez leurs armes, ok? Ça serait très dangereux.”

De son côté Hillary Clinton a accepté vendredi l’invitation sur le plateau du Late Night Show, l‘émission de divertissement et de politique, où le présentateur Jimmy Fallon s’est appliqué à rire de la pneumonie qui a obligé la candidate démocrate à marquer une courte pause dans sa campagne.

Jimmy Falon avait la veille accueilli Donald Trump qui s’est lui aussi prêté au jeu de l‘émission en laissant l’animateur le décoiffer.