DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : un centre médical bombardé au sud d'Alep

monde

Syrie : un centre médical bombardé au sud d'Alep

Publicité

Quatre membres syriens d’une ONG médicale basée en France sont morts dans le bombardement de leur centre à Khan Touman, au Sud d’Alep.

L’Union des organisations de secours et de soins médicaux, basée en France, rassemble des médecins de la diaspora syrienne opérant dans les zones rebelles. Quatre infirmiers et ambulanciers se trouvant dans deux véhicules de secours ont été abattus par des avions dont on ignore la nationalité. Un infirmier se trouve dans un état critique avancé. Neuf combattants rebelles travaillant dans le centre ont été tués, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Les trois niveaux du centre médical se sont effondrés. De nombreuses victimes sont ensevelies sous les décombres.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article