DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Azerbaïdjan: le referendum renforce les pouvoirs du président Aliev


Azerbaïdjan

Azerbaïdjan: le referendum renforce les pouvoirs du président Aliev

L’issue du vote ne laissait pas beaucoup de doute. D’après les résultats officiels, 91% des Azerbaïdjanais ont approuvé le référendum proposé par le président Ilham Aliev. Il vise à étendre la présidence à sept années au lieu de cinq aujourd’hui.

La Cour constitutionnelle l’avait déjà de son côté enterriné. Pour les groupes d’opposition, la main mise de la famille Aliev risque désormais d‘être totale sur le pays. Un autre amendement a été adopté lors de la votation: l’abaissement de l‘âge légal pour se présenter à l‘élection présidentielle, synonyme de voie royale vers le pouvoir pour Haidar Aliev, le fils, âgé de 19 ans et préssenti pour prendre la succession.
Avant le référendum des groupes d’opposition avaient organisé des actions de protestation, sans grand résultat, et Amnesty international a dénoncé le climat d’intimidation.
Ilham Aliev n’est pas donc pas prêt de quitter le pouvoir. D’autant que grâce à une réforme constitutionnelle de 2009, il peut effectuer un nombre illimité de mandats. Il avait lui-même déjà succédé à son père en 2003.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En visite officielle en Turquie, Boris Johnson tente de déminer le terrain