EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Azerbaïdjan: le referendum renforce les pouvoirs du président Aliev

Azerbaïdjan: le referendum renforce les pouvoirs du président Aliev
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’issue du vote ne laissait pas beaucoup de doute.

PUBLICITÉ

L’issue du vote ne laissait pas beaucoup de doute. D’après les résultats officiels, 91% des Azerbaïdjanais ont approuvé le référendum proposé par le président Ilham Aliev. Il vise à étendre la présidence à sept années au lieu de cinq aujourd’hui.

The referendum demonstrated that the people of Azerbaijan support the policy conducted in the country, and (cont) https://t.co/PVFdxNct1j

— Ilham Aliyev (@presidentaz) 27 septembre 2016

La Cour constitutionnelle l’avait déjà de son côté enterriné. Pour les groupes d’opposition, la main mise de la famille Aliev risque désormais d‘être totale sur le pays. Un autre amendement a été adopté lors de la votation: l’abaissement de l‘âge légal pour se présenter à l‘élection présidentielle, synonyme de voie royale vers le pouvoir pour Haidar Aliev, le fils, âgé de 19 ans et préssenti pour prendre la succession.
Avant le référendum des groupes d’opposition avaient organisé des actions de protestation, sans grand résultat, et Amnesty international a dénoncé le climat d’intimidation.
Ilham Aliev n’est pas donc pas prêt de quitter le pouvoir. D’autant que grâce à une réforme constitutionnelle de 2009, il peut effectuer un nombre illimité de mandats. Il avait lui-même déjà succédé à son père en 2003.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Azerbaïdjan - Union européenne : de l'eau dans le gaz ?

Rencontrez la femme qui brise le plafond de verre dans l'industrie spatiale à Azercosmos

Sur long terme, l'Europe compte sur le gaz azerbaïdjanais