DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Seigneur de Sipán démasqué


Sci-tech

Le Seigneur de Sipán démasqué

En partenariat avec

Le Seigneur de Sipán a enfin un visage. Quelque 2 000 ans après sa mort, l’un des plus grands souverains de l‘ère précolombienne est sorti de l’oubli grâce à des spécialistes de la technologie 3D comme Cicero Moraes, 30 ans après la mise à jour de sa tombe.
Walter Alva est l’archéologue qui a découvert sa tombe, intacte, en 1987: “Cette reconstitution nous rapproche encore, elle créé un lien avec la population autochtone actuelle. On s’aperçoit que le visage du Seigneur ressemble énormément aux Mohicans de Lambayeque, qui sont encore là aujourd’hui. Les visages des pécheurs, des fermiers de cette région le montrent, ils sont les descendants directs de ce peuple Moche”.

96 morceaux de crâne du Seigneur de Sipán ont été scannés avant d‘être rassemblés grâce à des techniques de pointe, empruntées à l’‘anthropologie médico-légale. Afin d’obtenir une modélisation la plus fidèle possible.

“Le crâne a bien été préservé. Il a été conservé avec sa déformation causée par le temps. Le processus de démontage des différents morceaux, afin qu’ils restent anatomiquement compatibles, nous a pris énormément de temps. Ensuite, nous avons utilisé des méthodes de médecine légale.”

La culture Moche a prospéré au Pérou entre l’an 100 et l’an 700 après Jésus-Christ, soit 8 siècle avant le célèbre empire des Incas.

Prochain article

Sci-tech

Photokina 2016 : au royaume de l'image