DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Antonio Guterres, futur patron de l'ONU, "au service des plus vulnérables"


Portugal

Antonio Guterres, futur patron de l'ONU, "au service des plus vulnérables"

Le prochain secrétaire général de l’ONU sera donc Antonio Guterres. L’ancien Premier ministre portugais a été désigné à l’unanimité par les membres du conseil de sécurité des Nations-Unies lors d’un vote formel ce jeudi.

Il n‘était pas à New York lors du vote, mais à Lisbonne.
C’est de là qu’il s’est exprimé pour saluer la rapidité avec laquelle le conseil de sécurité avait pris sa décision.

Il a également dit combien, à ce futur poste, il s’efforcera d‘œuvrer pour “servir les plus vulnérables“.

Je ressens l’humilité de celui qui fait face à des défis énormes, dans un monde qui est perturbé par des problèmes très sérieux. Mais aussi l’humilité pour pouvoir servir les plus vulnérables, les victimes des conflits et du terrorisme, les victimes de la violation des droits, de la pauvreté ou des injustices de notre monde.
Antonio Guterres, prochain secrétaire général de l’ONU

Commentaires de Ban Ki-moon

Le futur patron de l’ONU est aujourd’hui âgé de 67 ans.
Pendant 10 ans, il a dirigé le Haut-commissariat pour les réfugiés (UNHCR).
Il connaît donc bien le fonctionnement des institutions onusiennes.
Mais il a aussi des qualités humaines que l’actuel secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, n’a pas manqué de souligner.

Nous avons travaillé ensemble pendant tout le temps où il était à la tête du HCR. A ce poste, il a montré une forte compassion pour les millions de gens forcés de quitter leur foyer. Il n’a pas ménagé ses efforts pour mener à bien des opérations d’assistance. Son expérience passée de Premier ministre du Portugal, sa vaste connaissance des affaires mondiales et sa vive intelligence lui seront bien utiles pour diriger les Nations unies dans une période cruciale.
Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU

Suite et fin du processus de désignation

Antonio Gutteres doit encore obtenir le feu vert de l’Assemblée générale de l’ONU, ce qui devrait être une formalité.
Il prendra ses fonctions théoriquement le 1er janvier.

Pour aller plus loin

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Antonio Guterres assuré d'être le prochain secrétaire général de l'ONU