DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : après dix mois de crise, retour à la case départ

Dix mois après, on prend les mêmes et on recommence.

Vous lisez:

Espagne : après dix mois de crise, retour à la case départ

Taille du texte Aa Aa

Dix mois après, on prend les mêmes et on recommence. C’est Mariano Rajoy qui devrait former le prochain gouvernement en Espagne. Après la levée du véto socialiste, c’est à lui que le roi va confier la mission de sortir le pays de la crise politique. Il devrait être élu par le parlement à la fin de la semaine.

Mariano Rajoy :
« Je voudrais dire que la décision qui a été prise hier était à mes yeux très raisonnable”. J’ai lu la résolution adoptée par le parti socialiste hier et il y a des choses qui sont bonnes et dont nous pourrons parler dans le futur, et s’il y a une volonté politique, nous pourrons donner à notre pays, l’Espagne, un grand futur. »

En septembre dernier, les socialistes avaient voté contre Mariano Rajoy et son parti conservateur, cette fois ils vont s’abstenir, ce qui garantit au Premier ministre d‘être reconduit. Mais, ont-ils prévenu, cette abstention n‘équivaut pas à un soutien.

Le parti socialiste espagnol sort déchiré de cette crise. Son leader, Pedro Sanchez, a été poussé vers la sortie début octobre.