DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

26 pêcheurs asiatiques retrouvent leur famille après cinq ans de captivité


Philippines

26 pêcheurs asiatiques retrouvent leur famille après cinq ans de captivité

On les appelle les “otages oubliés” car ils sont pauvres et n’ont pas d’assurance. 26 pêcheurs asiatiques ont retrouvé leur famille au Kénya après avoir passé près de cinq ans aux mains de pirates somaliens. Leurs géoliers les ont libérés après des années de négociations.

John Steed, coordonnateur de l’ONG Partenaires de soutien aux otages, qui a aidé à négocier leur libération, s’est rendu dans la ville somalienne de Galkayo pour en faire sortir les otages libérés. Ancien colonel de l’armée britannique, John Steed, s’est donné pour mission de sauver “les otages oubliés”.

Ces pêcheurs avaient été capturés au large des Seychelles en 2012 après l’attaque de leur bateau. Ils sont originaires du Cambodge, de Chine, d’Indonésie, des Philippines, de Taïwan et du Vietnam.

Source : AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le FBI relance l'affaire des emails d'Hillary Clinton