DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un cerveau fossilisé de dinosaure


Sci-tech

Un cerveau fossilisé de dinosaure

En partenariat avec

Une pierre qui n’en est pas une. Objet de toute l’attention des scientifiques, il s’agit en fait du premier cerveau fossilisé d’un dinosaure.

On suppose qu’il appartenait à un grand herbivore qui vivait il y a quelque 133 millions d’années.

La découverte a été fait en 2004 sur cette plage de la côte anglaise sur la Manche près de Bexhill-on-Sea. Ce galet marron allait révéler bien des secrets.

Alex Liu, université de Campbridge : “Quand le dinosaure est mort, sa tête s’est retrouvée immergée. Probablement dans un marais, et le corps était en fait à l’envers, tête en bas. Et le haut du cerveau était en fait en bas dans ce petit bassin que fait le crâne et c’est cette partie qui a présenté la meilleure conservation des tissus.”

Ce fossile présente de nombreuses similitudes avec les descendants des dinosaures comme les crocodiles mais aussi, et surtout les oiseaux.

David Norman, université de Cambridge : “Cet étonnant spécimen présente non seulement préservées la texture et la structure de ce que l’on appelle les méninges —ces membranes très résistantes qui entourent les parties molles du cerveau— mais la minéralisation a aussi permis de conserver les petits vaisseaux sanguins et les très petits capillaires ainsi qu’un peu du cortex du cerveau qui se trouve juste dessous ces membranes.”

La découverte de fossile de tissus cérébraux est extrêmement rare. Alors que des restes fossiles de crânes sont souvent retrouvés, il s’agit là d’une première mondiale.

Le choix de la rédaction

Prochain article

Sci-tech

Alexa : petit robot à reconnaissance vocale