DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël enquête sur un possible conflit d'intérêt dans l'achat de sous-marins allemands


Israël

Israël enquête sur un possible conflit d'intérêt dans l'achat de sous-marins allemands

Y a-t-il conflit d’intérêt dans l’achat de trois sous-marins allemands par le gouvernement israélien ?

Le parquet a ouvert une enquête hier. En cause, le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, qui a donné son feu vert à la transaction avec ThyssenKrupp Marine Systems pour la modique somme d’un milliard et demi de dollars.

Le problème, comme l’a souligné l‘État-major israélien à plusieurs reprises, est que l’avocat de Netanyahu, David Shimron, représente également l’agent local de ThyssenKrupp, l’homme d’affaires Miki Ganor.

Le chef du gouvernement nie toute malversation. Il affirme que sa priorité est la sécurité du pays et veut remplacer la flotte vieillissante de Tsahal qui compte actuellement 5 sous-marins allemands. Un sixième doit être mis en service en 2018.

L‘état-major israélien aurait lui préféré utiliser cet argent pour financer d’autres projets.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama gracie une dernière dinde pour Thanksgiving