DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fidel Castro : l'hommage de son marchand d'armes


Cuba

Fidel Castro : l'hommage de son marchand d'armes

Les hommages à Fidel Castro continuent d’affluer, notamment de la part de ceux qui l’ont aidé dans son combat révolutionnaire. A l’instar d’Antonio del Conde, le Mexicain qui a fourni le bateau et les armes il y a tout juste 60 ans pour lancer, depuis le Mexique, l’insurrection de Fidel Castro contre le dictateur cubain Batista soutenu par les Etats-Unis.

Antonio del Conde raconte qu’il est resté sans voix en apprenant la nouvelle de la disparition. “Fidel Castro a changé sa vie, dit-il, comme il a changé la vie de nombreuses personnes dans le monde, pas seulement dans les Amériques.”

“J’ai fait sa connaissance autour de l’année 1955, se souvient-il, dans mon armurerie. Il était venu pour m’acheter des armes. Nous avons préparé ensemble l’expédition vers Cuba sur mon bateau, le yacht “Granma”, raconte-il. Et justement, hier, dans le port mexicain de Tuxpan d’où sont partis les révolutionnaires, on a célébré les 60 ans de cette traversée.”

L’histoire du “Grandma” est un épisode fondateur de la révolution cubaine. A l’aube du 25 novembre 1956, 82 insurgés avaient quitté les côtes mexicaines à bord du Grandma pour rallier Cuba. Il leur faudra deux ans pour renverser Fulgencio Batista à la tête de la petite île des Caraïbes. Le bateau est devenu un symbole de la légende castriste, exposé au musée de la Révolution à La Havane.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La France choisit le futur candidat de la droite à l'élection présidentielle