Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Fidel Castro : l'hommage de son marchand d'armes

Fidel Castro : l'hommage de son marchand d'armes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les hommages à Fidel Castro continuent d’affluer, notamment de la part de ceux qui l’ont aidé dans son combat révolutionnaire. A l’instar d’Antonio del Conde, le Mexicain qui a fourni le bateau et les armes il y a tout juste 60 ans pour lancer, depuis le Mexique, l’insurrection de Fidel Castro contre le dictateur cubain Batista soutenu par les Etats-Unis.

Antonio del Conde raconte qu’il est resté sans voix en apprenant la nouvelle de la disparition. “Fidel Castro a changé sa vie, dit-il, comme il a changé la vie de nombreuses personnes dans le monde, pas seulement dans les Amériques.”

“J’ai fait sa connaissance autour de l’année 1955, se souvient-il, dans mon armurerie. Il était venu pour m’acheter des armes. Nous avons préparé ensemble l’expédition vers Cuba sur mon bateau, le yacht “Granma”, raconte-il. Et justement, hier, dans le port mexicain de Tuxpan d’où sont partis les révolutionnaires, on a célébré les 60 ans de cette traversée.”

L’histoire du “Grandma” est un épisode fondateur de la révolution cubaine. A l’aube du 25 novembre 1956, 82 insurgés avaient quitté les côtes mexicaines à bord du Grandma pour rallier Cuba. Il leur faudra deux ans pour renverser Fulgencio Batista à la tête de la petite île des Caraïbes. Le bateau est devenu un symbole de la légende castriste, exposé au musée de la Révolution à La Havane.