DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hollande prononce ses vœux et met en garde les Français


France

Hollande prononce ses vœux et met en garde les Français

Une foule de Parisiens et de touristes a célébré le Nouvel sur les Champs-Élysées alors que deux heures plus tôt François Hollande avait exprimé ses vœux au Français.

À quatre mois de la fin de son mandat, le président a lancé des mises en garde politiques, notamment contre les dangers de la “dispersion” ou du repli.

“Le rôle des forces et personnalités politiques est immense, elles doivent être à la hauteur de la situation, faire preuve de lucidité, éviter de brutaliser la société” a-t-il ainsi déclaré en s’adressant, en creux, à François Fillon.

Alors que le PS est fortement divisé, le président a par ailleurs lancé un appel pour “écarter la division” qui entraînerait “l‘élimination” de la gauche.

François Hollande a également mis en garde, sans le nommer, le Front national : “Comment imaginer notre pays recroquevillé derrière des murs, réduit à son seul marché intérieur, revenant à sa monnaie nationale et en plus, en plus, discriminant ses enfants selon leurs origines”. “Ce ne serait plus la France”, s’est-il exclamé.

Pour finir, le président a évoqué les attentats et annoncé qu’il se rendrait en Irak : “Vous avez continué à vivre, à travailler, à sortir, à circuler, à chérir la liberté. Vous pouvez être fiers de vous, mais nous n’en avons pas fini avec le fléau du terrorisme. Il nous faudra continuer à le combattre. À l’extérieur, c’est le sens de nos opérations militaires. Au Mali, en Syrie, en Irak. En Irak où je me rendrais après-demain pour saluer nos soldats. Vive la République! Vive la France!”