DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : les diplomates russes expulsés sont arrivés à Moscou


Russie

Etats-Unis : les diplomates russes expulsés sont arrivés à Moscou

Les sanctions prises par la Maison Blanche contre Moscou divisent la majorité républicaine aux États-Unis. Après le renvoi de diplomates russes, arrivés lundi à Moscou, le sénateur John McCain a appelé à faire preuve de plus de fermeté envers le Kremlin, soupçonné d’avoir système informatique du parti démocrate durant la campagne électorale de novembre.

“Nous préparons de plus importantes sanctions contre la Russie, insiste le sénateur de l’Arizona. Ils ont attaqué les États-Unis d’Amérique. Le piratage est une attaque et nous devrions le traiter ainsi. Nous pensons que leurs institutions financières et les autres aspects de l‘économie russe devraient être visés.”

Le président élu appelle lui ses alliés républicains à la prudence en rappelant la guerre en Irak sous l’administration de George W. Bush. “Je veux juste qu’ils soient sûrs. Ce sont des accusations sérieuses, et je veux qu’ils en aient la certitude. Si l’on repense aux armes de destructions massives, ce fut un désastre, ils avaient eu tort. Ce serait injuste s’ils ne savent pas”, a déclaré hier Donald Trump.

L’administration Obama a renvoyé dimanche 35 diplomates russes soupçonnés d’espionnage et leurs familles. Deux complexes résidentiels russes, situés dans le nord-est des États-Unis, qui leurs auraient servi de base, ont également été fermés.

Le(s) tueur(s) d'Istanbul cour(en)t toujours près de 48 heures après l'attaque du Nouvel An

Turquie

Le(s) tueur(s) d'Istanbul cour(en)t toujours près de 48 heures après l'attaque du Nouvel An