DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

2017, l'année des patriotes pour l'extrême droite européenne


monde

2017, l'année des patriotes pour l'extrême droite européenne

L’extrême droite européenne en ordre de bataille à l’approche de scrutins clefs aux Pays-Bas, en France et en Allemagne. Surfant sur l’investiture de Donald Trump et le Brexit, l’Allemande Frauke Petry, la Française Marine Le Pen et le Néerlandais Geert Wilders, ont tenté d’afficher un front uni samedi 21 janvier, à Coblence, en Allemagne.

Leur mot d’ordre “rendre sa liberté au vieux continent, 2017 est l’année des patriotes !”

Tous les trois ont tenu le même discours sur le grand retour des Etats nations, le contrôle des frontières et la fin des politiques d’accueil aux migrants. Un message simple qui les place en haut des sondages dans leurs pays respectifs où se tiendront bientôt des élections.


Aux Pays-Bas, le Parti de la Liberté (PVV) de Geert Wilders est le favori des sondages pour les législatives du 15 mars prochain.

En France, Marine Le Pen, du Front National, a de grandes chances de passer le premier tour de la présidentielle du 23 avril et d‘être en ballotage le 7 mai.

En Allemagne, l’AfD de Frauke Petry rafle la troisième place dans les sondages et ferait son entrée au Bundestag lors des législatives du 24 septembre prochain.


Apportant son soutien à l’Allemande Frauke Petry, le Néerlandais Geert Wilders s’est fait le chantre improbable d’une Allemagne forte :

L’Europe a besoin d’une Allemagne forte, une Allemagne confiante et fière, une Allemagne qui défend sa culture, son identité et sa civilisation. L’Europe a besoin de Frauke au lieu d’Angela !

Frauke Petry a prédit à l’Union européenne le même destin qu‘à la France de Napoléon, l’Allemagne nazie ou la Russie soviétique. Puis elle a exposé son idée de l’Europe :

Nous sommes d’accord sur le fait que chaque pays doit décider par lui-même ce qui est le mieux, et les points communs sont cruciaux pour nous. Ensemble, avec les partis qui sont représentés ici, nous voulons une Europe qui vient appuyer les pays souverains. Nous sommes d’accord là-dessus, même s’il y a quelques différences dans les détails. Cela n’est pas contradictoire.

Marine Le Pen a promis un référendum sur l’Union européenne à la manière du Royaume-Uni si elle est élue présidente de la France :

“_Le lendemain de mon élection, j’irai auprès de l’Union euroépenne demander le retour des quatre souverainetés.
La souveraineté territoriale, ce sont nos frontières, la souveraineté monétaire, la souveraineté économique et la souveraineté législative._”

Organisée par l’Europe des Nations et des Libertés qui est le plus petit groupe du Parlement européen, cette rencontre de Coblence a fait l’objet de polémique en raison de l’exclusion de certains médias jugés trop critiques, notamment les chaînes publiques allemandes ARD et ZDF ou encore le Spiegel.




ALL VIEWS

Touchez pour voir
Hôtel enseveli : course contre la montre pour retrouver 23 disparus

Italie

Hôtel enseveli : course contre la montre pour retrouver 23 disparus