DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

7 marathons sur 7 continents en 7 jours : l'exploit de Michael Wardian


Sport

7 marathons sur 7 continents en 7 jours : l'exploit de Michael Wardian

Courir sept marathons sur sept continents… en sept jours. La troisième édition du World Marathon challenge, l’une des courses d’endurance les plus extrêmes de la planète, a été remportée ce lundi par l’Américain Michael Wardian.

Leader du classement général dès la première étape en Antarctique, l’ultra-marathonien de 42 ans a remporté les six autres, en signant à chaque fois un chrono inférieur à trois heures.

C’est une expérience unique. Qui a la chance de faire ça ? Franchement, personne. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir eu cette opportunité et d’avoir pu la saisir“ a déclaré Wardian, exténué à l’arrivée en Australie.

Passés les -30° du glacier de l’Union Glacier Camp, les 25 hommes et 8 femmes lancés dans l’aventure, ont traversé Punta Arenas, au Chili, pays de Silvana Camelio, vainqueur du cumulatif chez les femmes.

Nourris aux plateaux repas servis dans les avions, les participants devaient respecter quotidiennement un délai limite fixé à huit heures pour des raisons de logistique. Ce qu’est parvenue à faire l’Irlandaise Sinead Kane, la première non-voyante à terminer le challenge.

Vainqueur au bout des 42,2 km à Miami, Madrid, Marrakech et sous la chaleur étouffante de Dubaï, Mike Wardian s’est une dernière fois imposé en nocturne à Sydney, en écrasant logiquement le record de l‘épreuve avec une moyenne de 2h45:56 par marathon.

Classement final Hommes :

1. Michael Wardian (USA)

2. Petr Vabrousek (CZH)

3. Luke Wigman (GB)

Classement final Dames :

1.Silvana Camelio (Chile)

2. Xie Guoping (China)

3. Georgina Acorns (GB)