DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Théo : des heurts dans le nord de Paris

Les manifestants étaient rassemblés pour dénoncer les violences policières en lien avec l'Affaire Théo.

Vous lisez:

Affaire Théo : des heurts dans le nord de Paris

Taille du texte Aa Aa

En France, plusieurs manifestations étaient organisées ce mercredi pour dénoncer les violences policières, en lien avec “l’affaire Théo”.
A Toulouse, ou à Rennes, il n’y a pas eu d’incidents.

En revanche, des débordements ont eu lieu à Paris en fin d’après-midi.
Le rassemblement se tenait dans le nord de la capitale, et des heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre.
Poubelles brûlées, jet de pierre contre tirs de gaz lacrymogènes.
La station de métro Barbès a été provisoirement fermée.
Le calme est revenu en début de soirée.

A l’origine de cette contestation, il y a la violente arrestation de Theo, un jeune noir de 22 ans, à Aulnay-sous-Bois. C‘était le 2 février. Cela a débouché sur la mise en examen de quatre policiers dont un pour viol.

Depuis, plusieurs rassemblements ont été organisés en région parisienne et en province.

Une manifestation samedi à Bobigny a dégénéré en de multiples dégradations.

avec agences

Pour aller plus loin

>> Banlieues en détresse : l‘échec des politiques de gauche comme de droite, analyse parue sur Euronews, à lire ici

>> “A Aulnay-sous-Bois se rejoue un scénario vieux de trente ans“, article du journal Le Monde à lire ici