DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles révélations sur les contacts de l'équipe Trump avec la Russie


monde

Nouvelles révélations sur les contacts de l'équipe Trump avec la Russie

La première crise politique de l’administration Trump prend de l’ampleur. Après la démission hier du conseiller du président américain à la Sécurité nationale, un nouveau papier du New York Times révèle ce matin que plusieurs membres de l‘équipe Trump, et pas seulement Michel Flynn, ont eu avant son élection des contacts répétés avec des hauts responsables russes.

Le FBI et les agences de renseignement auraient intercepté ces communications au moment même où il était découvert que Moscou tentait de perturber l‘élection américaine en piratant le bureau exécutif du parti démocrate.

Le Kremlin a réagi vigoureusement en qualifiant d’“intox” les informations du NY Times.

La classe politique américaine est en émoi, et pas seulement du côté démocrate. Mitch McConnell, républicain, chef de la majorité au Sénat, déclare :
“La question fondamentale pour nous, c’est notre implication dans tout cela et qui devrait s’y intéresser. Les comités de renseignement s’intéressent déjà à l’implication de la Russie dans notre élection”.

Charles Schumer, chef de la minorité démocrate au Sénat :
“Le général Flynn a t-il été autorisé ou lui a t-on demandé de faire ce qu’il a fait ? Quelle a été l‘étendue de ses contacts avec la Russie ? Pourquoi n’ont-ils agi que quand ils ont été pris en train de mentir aux médias”?

L‘étalement dans la presse de tels contacts secrets, et de l’ingérence de la Russie dans la principale élection américaine fait que le rapprochement avec Moscou, appelé de ses voeux par Donald Trump tout au long de la campagne, semble pour l’instant bien compromis.

ALL VIEWS

Touchez pour voir