DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La progression du plan d'aide à la Grèce provoque de nouvelles manifestations à Athènes


monde

La progression du plan d'aide à la Grèce provoque de nouvelles manifestations à Athènes

Une nouvelle manifestation anti-austérité a eu lieu en Grèce ce mardi, au lendemain de l’accord trouvé à Bruxelles pour maintenir le pays sous aide financière internationale. Un accord qui signifie une nouvelle série de réformes structurelles du système fiscal, du système des retraites et de la régulation du marché du travail. Un accord aussi dont une partie des Grecs ne veulent pas entendre parler.

“Toutes ces nouvelles mesures qui ont été décidées avec les créanciers vont détruire les vies des travailleurs ordinaires”, déclare cet homme.

“Cette manifestation doit faire comprendre aux gens qu’ils doivent s’organiser, se battre et répliquer car c’est la classe ouvrière qui fait face aux problèmes les plus sérieux”, déclare cette femme.

La “seconde revue”, nouvelle étape dans le versement d’une nouvelle part des 86 miliards d’euros consentis en 2015, a pris du retard, mais on s’en approche doucement.

Panayotis Petrakis est professeur d‘économie :
“Il y a des conséquences négatives pour l’ensemble de l‘économie grecque à cause du retard de cette revue. Il faut par tous les moyens et aussi vite que possible clore les négociations avec les créanciers de façon à apporter l’espoir aux gens et attirer l’investissement de l‘étranger”.

A Athènes, notre correspondant Stamatis Giannisis :
“Malgré les améliorations du profil macro-économique du pays, les baisses des salaires et des retraites, le fort taux de chômage et la faible croissance montrent que la route qui mène à la sortie de crise reste longue et difficile”.