DERNIERE MINUTE

Syrie: de nouvelles négociations à Genève, l'opposition veut négocier face-à-face

Une quatrième série de pourparlers sur la Syrie s’ouvrent jeudi à Genève sous l‘égide de l’ONU.

Vous lisez:

Syrie: de nouvelles négociations à Genève, l'opposition veut négocier face-à-face

Taille du texte Aa Aa

Une quatrième série de pourparlers sur la Syrie s’ouvrent jeudi à Genève sous l‘égide de l’ONU. Les délégations sont arrivées en Suisse. D’un côté, les représentants de Damas avec Bachar al-Jaafari, l’ambassadeur de Syrie à l’ONU. L’opposition est, elle, regroupée au sein du Haut comité des négociations (HCN) qui rassemble les groupes clés de l’opposition.
Deux camps qui, jusqu‘à présent, n’ont jamais voulu discuter autour de la même table à Genève. Le HCN a fait savoir dans la soirée, mercredi, qu’il souhaitait s’entretenir directement avec les représentants de Damas.
Reste à savoir si avec le changement de rapport de force sur le terrain, le quatrième round pourrait être le bon. La Russie, la Turquie et l’Iran ont réussi fin décembre à imposer une trêve qui, malgré des violations répétées, a permis de réduire l’intensité des combats en Syrie.

“Nous n’avons aucun espoir excessif. Soyons honnêtes. Mais clairement nous sommes déterminés à donner aux Syriens une chance d’aborder un nouveau processus politique qu’ils se disent être prêts à débuter”, a déclaré l‘émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura.

Le départ de Bachar al-assad reste une condition non négociable pour l’opposition et une ligne rouge pour Damas.
Durant les discussions Moscou a demandé au régime de stopper les raids aériens.