DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chili : inondations, rivières souillées, eau potable coupée


Chili

Chili : inondations, rivières souillées, eau potable coupée

Au Chili, les fortes pluies de ce week-end ont causé la mort d’au moins 4 personnes. Il y a également plus d’une dizaine de disparus.

Ces fortes précipitations ont causé des glissements de terrain et des inondations.

L’eau et la boue ont dévalé des montagnes jusque dans les vallées. C’est le cas notamment dans la région de la capitale Santiago.

Conséquence : la rivière qui alimente la ville en eau est souillée.
D’où la préoccupation des autorités.

Nous sommes confrontés à une situation délicate en matière d’approvisionnement en eau potable. Cela touche 33 communes de la capitale Santiago qui compte environ 6 millions d’habitants.
Mario Fernandez, ministre chilien de l’Intérieur

D’après les autorités, plus de la moitié de la population de Santiago est donc privée d’eau potable.
Des citernes ont été installées dans plusieurs points de la ville.
Les habitants se sont également rués dans les supermarchés pour acheter de l’eau en bouteille.

Selon les prévisionnistes, la situation météo devrait s’améliorer dès ce lundi, avec le retour d’un temps plus sec (voir ici).