DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sud-Soudan : "Ils survivent en mangeant des nénuphars et des racines de plantes"


Sud-Soudan

Sud-Soudan : "Ils survivent en mangeant des nénuphars et des racines de plantes"

Des milliers de familles du Sud Soudan survivent en se nourrissant de racines et d’herbes.

Plus de 100 000 personnes sont touchées par la famine, un chiffre qui pourrait être multiplié par dix d’ici l‘été.

Les déplacés fuient la guerre civile et des milliers se sont réfugiés dans des marais qui bordent le Nil.

Sara David Dit, réfugiés : “Nous n’avons pas assez à manger. Nous sommes en guerre et nous faisons face à beaucoup de problèmes. Nous avons avant tout besoin de nourriture, après nous pourrons régler nos problèmes.”

George Fominyen, coordinateur du Programme alimentaire mondial : “Ils survivent en mangeant des nénuphars et des racines de plantes qui poussent dans les rivières. Ils ont au mieux un repas par jour. Les conditions sont très dures.”

Le Sud Soudan a replongé dans la guerre civile en décembre 2013. Les combats ont fait des dizaines de milliers de victimes et l’accord de paix signé en août dernier n’est pas respecté.

C’est la première famine d’une telle ampleur à laquelle la planète fait face depuis six ans.

Les Nations Unies estime que plusieurs régions du Sud Soudan sont touchées et que la moitié de la population pourrait souffrir de la failm d’ici juillet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Suisse

ONU: le secrétaire général met en garde contre la montée du "populisme"