DERNIERE MINUTE

La tension monte entre Berlin et Ankara après la mise en détention provisoire de Deniz Yücel

Deniz Yücel, journaliste germano-turc correspondant du quotidien allemand Die Welt à Istanbul, est accusé de propagande terroriste pour avoir enquêté, notamment, sur les séparatistes…

Vous lisez:

La tension monte entre Berlin et Ankara après la mise en détention provisoire de Deniz Yücel

Taille du texte Aa Aa

Deniz Yücel, journaliste germano-turc correspondant du quotidien allemand Die Welt à Istanbul, est accusé de propagande terroriste pour avoir enquêté, notamment, sur les séparatistes kurdes.

Inacceptable pour le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, qui s’est entretenu hier avec l’ambassadeur de Turquie à Berlin. “L’incarcération de Deniz Yücel prouve que l’Allemagne et la Turquie, tout comme la Turquie et l’Union européenne, ont des visions très différentes de l’application des principes fondamentaux d’une démocratie constitutionnelle et de la valeur de la liberté de la presse”.

Alors que la rédaction de Die Welt se mobilise pour Deniz Yücel, près de 200 journalistes turcs ont été emprisonnés, sans procès. Ankara a fait fermer 149 médias et annulé 775 cartes de presse ces six derniers mois selon Reporters sans Frontières.