DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Feu vert de l'UE pour un projet controversé de réacteurs nucléaires en Hongrie


Le bureau de Bruxelles

Feu vert de l'UE pour un projet controversé de réacteurs nucléaires en Hongrie

Le projet extension de la centrale nucléaire hongroise de Paks a reçu le feu vert final de la Commission européenne. Deux réacteurs supplémentaires vont être construits par le géant russe Rosatom.

Le projet est très controversé car il accroit la grande dépendance énergétique du pays vis-à-vis de la Russie. Benedek Jávor, député européen hongrois du groupe des Verts, tire la sonnette d’alarme.

“85% de notre gaz est deja importé de Russie,” explique-t-il. “Maintenant, il y a ces nouveaux réacteurs financés par les Russes, de technologie russe et alimentés par de l‘énergie russe. Cela va clairement à l’encontre de la stratégie européenne de securité énergetique.”

Pour certains, ce projet est un nouvel exemple de rapprochement entre le Premier ministre hongrois Viktor Orban et Vladimir Poutine. Pour d’autres, il s’agit d’une stratégie pour négocier les prix du gaz russe. Le projet fait en tout cas débat en Hongrie. Des partis de l’opposition envisagent même le recours au referendum.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Un QG militaire européen bientôt à Bruxelles