DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : un laboratoire de "drogue des djihadites" mis à jour


Grèce

Grèce : un laboratoire de "drogue des djihadites" mis à jour

La police grecque dévoile les images du laboratoire de captagon découvert vendredi à Athènes. 635 000 pilules de cette drogue synthétique, dite “drogue des djihadistes”, ont été saisi, ainsi que du liquide et des armes. Cette méthamphétamine est tristement populaire au Moyen-Orient parce qu’elle est utilisée par de nombreux combattants du groupe Etat islamique. Les enquêteurs ne savent en revanche toujours pas si les pilules étaient destinées au marché grec.