DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Raid meurtrier en Syrie : la coalition ouvre une enquête


Syrie

Raid meurtrier en Syrie : la coalition ouvre une enquête

En Syrie, les rebelles syriens avaient annoncé une offensive à grande échelle contre les forces gouvernementales dans la province de Hama. Ils sont passés à l’action. Depuis deux jours, des combattants djihadistes accentuent leurs assauts dans le centre du pays. Ce mardi, ils ont notamment attaqué un point de contrôle de l’Armée syrienne à Suran avant qu’un kamikaze ne fasse exploser son véhicule piégé à l’entrée de la ville.

Ces attaques répétées et meurtrières interviennent à la veille de pourparlers intersyriens. Ils doivent avoir lieu ce jeudi à Genève, sous l‘égide de l’ONU.

Damas n’est pas épargnée. Depuis quatre jours, les rebelles et leurs alliés djihadistes mènent de violents combats contre l’armée syrienne dans l’est de la capitale. Ces affrontements, qui se concentrent entre les quartiers de Jobar (est) et Qaboun (nord-est), sont les plus violents à Damas depuis deux ans.

Enfin la coalition, dont les 68 membres sont réunis ce mercredi à Washington, a ouvert une enquête après la mort d’au moins 33 personnes à Raqa. Ces civils ont été tués dans une frappe aérienne de la coalition sur une école servant de centre pour les déplacés, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Le patron de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem refuse de s'excuser