DERNIERE MINUTE

Pulse of Europe veut revigorer le projet européen

Malmené par le Brexit et remis en cause par les populistes et les extrêmistes dans plusieurs pays d’Europe, le projet européen a du plomb dans l’aile.

Vous lisez:

Pulse of Europe veut revigorer le projet européen

Taille du texte Aa Aa

Malmené par le Brexit et remis en cause par les populistes et les extrêmistes dans plusieurs pays d’Europe, le projet européen a du plomb dans l’aile. Un mouvement citoyen pan-européen baptisé “Pulse of Europe” se mobilise pour lui redonner de la vigueur en affichant sa présence dans la rue. euronews a interviewé l’un de ses représentants en Allemagne.

La vie politique s’est aujourd’hui, dangereusement radicalisée. C’est le constat établi par le mouvement Pulse of Europe (le pouls de l’Europe) qui a été fondé par un groupe de citoyens allemands dans le sillage du Brexit et de l‘élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Il revendique l’organisation de 58 manifestations depuis novembre dernier. 20.000 personnes y auraient participé.

Weare The pulse Of Europe ! pic.twitter.com/q7YFTiZEcP

— PulseofEuropeFrance(@PoEFrance) 25 mars 2017

Le groupe estime que la majorité des Européens continuent de croire dans les valeurs fondamentales de l’Europe et en son potentiel de réforme et de développement et qu’ils ne veulent pas les voir disparaître au profit de tendances nationalistes. Selon lui, il s’agit de protéger ce qu’il voit comme une alliance qui sécurise la paix et garantit les libertés individuelles, la justice et la sécurité juridique.

Friedrich Jeschke de Pulse of Europe Aix-la-Chapelle a répondu à Euronews.

Euronews:
“En novembre dernier à Francfort, vous avez lancé votre mouvement qui se veut sans aucun lien avec un quelconque parti politique et réunissant des personnes venues de tous horizons : jeunes ou vieux, salariés ou entrepreneurs. Votre objectif, c’est d’insister sur les aspects positifs de l’Union européenne. Vous pensez qu’elle est fondée sur des valeurs qui sont des orientations pour bâtir l’avenir. Le nationalisme est-il contraire à l’intérêt de l’Europe ?”

Friedrich Jeschke:
“L’un des buts prioritaires des partis nationalistes, c’est de sortir d’une “Europe unie”. Ils veulent rétablir les frontières internes et les monnaies nationales alors que la liberté de circulation et la monnaie unique font partie des idées fondatrices européennes. Donc, oui, le nationalisme va à l’encontre de l’Europe.
Nous sommes représentés dans dix pays et quatorze villes en France, aux Pays-Bas, en Suède, en Autriche, au Luxembourg, en Belgique, au Portugal, en Irlande et même au Royaume-Uni. Notre mouvement attire de plus en plus de soutiens de semaine en semaine et il y a de plus en plus de villes qui nous rejoignent.
Il existe aussi d’autres mouvements pro-européens qui ont la même philosophie que Pulse of Europe.”

Euronews:
“Vos manifestations ont lieu les dimanches…”

Friedrich Jeschke:
“Oui et autant que possible, toutes en même temps. De nombreux participants viennent avec leurs enfants. En Allemagne, tout le monde a le droit d’organiser une manifestation. La sécurité est de la responsabilité de la police. On installe des boîtes pour collecter des fonds et les contributions sont libres.”

Euronews:
“Qu’aimeriez-vous changer ou améliorer en Europe ?”

Friedrich Jeschke:
“On estime que le projet européen devrait être mieux apprécié et rendu plus intelligible pour le grand public. C’est un mouvement populaire qui part d’en bas et monte en direction des décideurs.
Il faut que l’Europe soit de nouveau attirante. Ceux qui la quittent n’aident pas à forger l’Europe de demain. Les changements et les améliorations viendront d’une participation citoyenne plus importante et d’une plus grande mise en débat.
Il y a soixante-dix ans, nos grands-parents étaient face à face sur les champs de bataille. Aujourd’hui, nous sommes amis, voisins et parfois, membres d’une même famille.
Aujourd’hui, l’Europe symbolise la paix, la liberté, le dialogue et des opportunités inégalées de réalisation individuelle pour ses citoyens.
Pulse of Europe apporte aussi son soutien aux responsables politiques pro-européens. On leur procure motivation et inspiration.”

Euronews:
“Si des personnes veulent participer à votre mouvement, que doivent-elles faire pour organiser une manifestation ?”

Friedrich Jeschke:
“Contactez-nous directement et rapprochez-vous de la police. Vous avez aussi besoin de soutien pour installer de la sonorisation, éditer des brochures et avoir d’autres équipements. Notre moyen de communication, ce sont les réseaux sociaux, mais aussi le bouche-à-oreille et les médias.
On a tenu notre premier rassemblement à Aix-la-Chapelle le 5 mars dernier.