DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Italie, ils affrontent la police pour défendre des oliviers


Italie

En Italie, ils affrontent la police pour défendre des oliviers

Ils sont 300 manifestants, pour défendre 200 arbres. Des oliviers. Nous sommes dans les Pouilles, en Italie, et la manifestation tourne à l’affrontement avec la police. Il y aura plusieurs blessés à Melendugno, petite commune située dans le talon de la botte de l’Italie.

Les oliviers doivent être enlevés pour permettre le passage d’un oléoduc. Le TAP : TransAdriatic gas Pipeline. Il doit permettre de transporter le gaz d’Azerbaïdjan jusqu’en Europe occidentale. L’Italie est la fin du parcours.

A Melendugnola Poliziacaricai No tap. Emiliano: “Governoincapacedi ascoltarele richiestedi un'intera regione” https://t.co/HlDXLkcLPD pic.twitter.com/FeYny0f7Nx

— ItaliaOggi(@ItaliaOggi) 28 mars 2017

Les travaux pour déterrer les oliviers sont pour l’instant suspendus. Ce que réclament les manifestants, c’est que le tracé du pipeline soit dévié plus au nord, vers Brindisi, zone plus industrielle.
A Melendugno, la région est sauvage et vit du tourisme.

L’exploitation de l’oléoduc doit démarrer dans trois ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Allemagne

Espionnage : "Ankara is watching you", Berlin horrifiée