DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chinois tué à Paris : des manifestants dénoncent une bavure


France

Chinois tué à Paris : des manifestants dénoncent une bavure

Deux jour après la mort d’un père de famille Chinois abattu par la police dans son appartement à Paris, des centaines de personnes se sont rassemblées ce mardi devant le commissariat du XIXe arrondissement de la capitale pour dénoncer ce qu’il considèrent être une bavure policière.

Deux versions s’opposent : celles des policiers de la BAC, selon laquelle Liu Shaoyo, 56 ans, les a agressé avec des ciseaux. Celle de la famille, selon qui le défunt était simplement en train de découper des poissons.

Selon une source proche de l’enquête, un voisin avait appelé la police pour signaler la présence d’un homme se déplaçant dans les parties communes avec un couteau à la main.

On ne connaît pas les détails, mais on sait simplement qu’il a perdu la vie, alors on est venu pour demander des explications à la police. On veut connaître les détails“, explique un jeune chinois venu manifester à Paris.

Le préfet de police a reçu des représentants de la communauté asiatique ce mardi. Les cinq enfants de la victime, dont quatre étaient présents au moment des faits, ont été entendus par l’IGPN, la “police des polices”.

La Chine a “exigé“ de la France qu’elle fasse “toute la lumière sur cette affaire“.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Un surprenant carnet de voyage de John F. Kennedy aux enchères